Publié le 23 Septembre 2018

Première victoire pour Philippe Gilbert à Isbergues.

Première victoire pour Philippe Gilbert à Isbergues.

Philippe Gilbert a remporté aujourd'hui la 72e édition du Grand Prix d'Isbergues. Après sa chute dans un ravin lors du Tour de France, le coureur wallon fête ainsi son retour de la plus belle des façons. La course s'est disputée dans des conditions météorologiques épouvantables avec du vent, de la pluie et des températures frisquettes. Pour autant, les coureurs ont offert un superbe spectacle. La bagarre s'est déclenchée très rapidement. Dès la première heure de course, le peloton explose face aux coups de bordure initiés par l'équipe Quickstep. Esseulés, certains coureurs sont déjà épuisés et n'ont pas d'autre choix que d'abandonner.

A l'avant, un groupe d'une quinzaine d'hommes prend le large avec une majorité de coureurs de l'équipe Quickstep. On y retrouve là notamment Philippe Gilbert, Florian Sénéchal, Samuel Dumoulin, Oliver Naesen, Christophe Laporte, Jasper Philipsen ou encore Mark McNally. Cette édition 2018 du Grand Prix d'Isbergues est épique. De retour sur Isbergues, on ne compte plus qu'une soixantaine de coureurs en course. Les organisateurs ont la bonne idée de raccourcir l'épreuve. Le groupe de tête perd logiquement des unités. En surnombre, l'équipe Quickstep ne peut laisser échapper la victoire. Dans le dernier tour, Philippe Gilbert place une attaque. Seul Christophe Laporte le rejoint. Derrière, Florian Sénéchal place un contre obligeant ainsi le coureur de Cofidis à travailler. La messe est dite. En embuscade, Philippe Gilbert attend son heure et dépasse logiquement Laporte dans les derniers mètres. Quelle course !

La course se décante sur les hauteurs de Lières.

La course se décante sur les hauteurs de Lières.

Florian Sénéchal hisse la voile. L'éventail se forme.

Florian Sénéchal hisse la voile. L'éventail se forme.

Un second groupe tente d'opérer la jonction. Mads Pedersen et John Degenkolb entre autres.

Un second groupe tente d'opérer la jonction. Mads Pedersen et John Degenkolb entre autres.

Des conditions dantesques !

Des conditions dantesques !

Le dernier GP d'Isbergues de Sylvain Chavanel est sacrément arrosé.

Le dernier GP d'Isbergues de Sylvain Chavanel est sacrément arrosé.

Pierre Idjouadiene livré à lui-même.

Pierre Idjouadiene livré à lui-même.

Le groupe de tête sur le circuit final.

Le groupe de tête sur le circuit final.

Décrochés, Reinardt Janse van Rensburg et Tom Bohli tentent de rentrer.

Décrochés, Reinardt Janse van Rensburg et Tom Bohli tentent de rentrer.

Les coureurs de Direct Energie sont piégés.

Les coureurs de Direct Energie sont piégés.

L'équipe Quickstep prépare un coup.

L'équipe Quickstep prépare un coup.

Florian Sénéchal et Philippe Gilbert sont inséparables aujourd'hui.

Florian Sénéchal et Philippe Gilbert sont inséparables aujourd'hui.

Belle course de Valentin Madouas.

Belle course de Valentin Madouas.

L'espoir belge Jasper Philipsen prend un relais devant Julien Vermote.

L'espoir belge Jasper Philipsen prend un relais devant Julien Vermote.

Philippe Gilbert très motivé pour cette fin de saison.

Philippe Gilbert très motivé pour cette fin de saison.

Superbe prestation de Florian Sénéchal à qui sourira bientôt la victoire.

Superbe prestation de Florian Sénéchal à qui sourira bientôt la victoire.

Oliver Naesen.

Oliver Naesen.

Thomas Sprengers prend la dixième place.

Thomas Sprengers prend la dixième place.

John Degenkolb règle le peloton.

John Degenkolb règle le peloton.

Voir les commentaires

Rédigé par V. Pennel

Publié dans #GP Isbergues, #Cyclisme

Publié le 23 Septembre 2018

GP d'Isbergues féminin - Lauren Kitchen ouvre le palmarès

Lauren Kitchen a remporté la première édition féminine du Grand Prix d'Isbergues qui se déroulait aujourd'hui dans les Hauts-de-France. L'Australienne a concrétisé la domination de son équipe, la FDJ-Nouvelle Aquitaine - Futuroscope, en s'imposant en solitaire devant Roxane Fournier et Pascale Jeuland-Tranchant. La course s'est disputée en prélude de l'édition masculine, dans des conditions particulièrement difficiles. Mais ni le vent, ni la pluie n'ont eu raison de la ténacité des concurrentes qui ont été une bonne cinquantaine à rallier l'arrivée.

(FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope

Lire la suite : https://www.directvelo.com/actualite/69519/grand-prix-d-isbergues-feminin-classement
FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope

Lire la suite : https://www.directvelo.com/actualite/69519/grand-prix-d-isbergues-feminin-classement
FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope

Lire la suite : https://www.directvelo.com/actualite/69519/grand-prix-d-isbergues-feminin-classement
Saint-Hilaire-Cottes. Pas d'échappée pour l'instant.

Saint-Hilaire-Cottes. Pas d'échappée pour l'instant.

Sur la chaussées détrempée, la prudence est de mise.

Sur la chaussées détrempée, la prudence est de mise.

Lauren Kitchen.

Lauren Kitchen.

GP d'Isbergues féminin - Lauren Kitchen ouvre le palmarès
GP d'Isbergues féminin - Lauren Kitchen ouvre le palmarès
On vient même d'Espagne pour courir. Enara Lopez (?)

On vient même d'Espagne pour courir. Enara Lopez (?)

GP d'Isbergues féminin - Lauren Kitchen ouvre le palmarès
Eugénie Duval a tenté sa chance en fin de course.

Eugénie Duval a tenté sa chance en fin de course.

Pascale Jeuland-Tranchant emmène le peloton.

Pascale Jeuland-Tranchant emmène le peloton.

GP d'Isbergues féminin - Lauren Kitchen ouvre le palmarès
GP d'Isbergues féminin - Lauren Kitchen ouvre le palmarès
GP d'Isbergues féminin - Lauren Kitchen ouvre le palmarès
Céline Van Houtum plein centre.

Céline Van Houtum plein centre.

GP d'Isbergues féminin - Lauren Kitchen ouvre le palmarès
GP d'Isbergues féminin - Lauren Kitchen ouvre le palmarès
GP d'Isbergues féminin - Lauren Kitchen ouvre le palmarès
Roxane Fournier devance Pascale Jeuland pour la deuxième place.

Roxane Fournier devance Pascale Jeuland pour la deuxième place.

Lucie Journier, Gabrielle Rimasson et Valérie Demey dans le top 10.

Lucie Journier, Gabrielle Rimasson et Valérie Demey dans le top 10.

Charlotte Bravard et Coralie Demay satisfaites.

Charlotte Bravard et Coralie Demay satisfaites.

GP d'Isbergues féminin - Lauren Kitchen ouvre le palmarès

Voir les commentaires

Publié le 22 Avril 2018

Yves Saint Réquier.

Yves Saint Réquier.

La 35e édition du Rallye de la Lys se déroulait ce week-end dans les environs de Saint-Venant. Au total, une grosse centaine d'équipages devait parcourir plus de 416 kilomètres en deux étapes, cinq sections et 12 épreuves spéciales.

Laurent Bayard, sextuple vainqueur de l'épreuve, a été contraint à l'abandon dans la journée de dimanche. Cela laissait le champ libre à ses adversaires. Après un combat acharné avec Vincent Christiann, Yves Saint-Réquier a profité de l'aubaine pour inscrire son nom au palmarès du Rallye de la Lys pour la première fois de sa carrière. Hugues Lapouille finit deuxième. Steve Hendy complète le podium pour un dixième de seconde devant Franck Pavy. Victime d'une crevaison, Christiann termine finalement cinquième.

Laurent Bayard.

Laurent Bayard.

Il a abandonné dimanche.

Il a abandonné dimanche.

Même sort pour Farouck Moullan.

Même sort pour Farouck Moullan.

Vincent Christiann.

Vincent Christiann.

Hugues Lapouille.

Hugues Lapouille.

Steve Hendy.

Steve Hendy.

Eric Meyer.

Eric Meyer.

Olivier Ducrocq.

Olivier Ducrocq.

Thierry Deffontaine.

Thierry Deffontaine.

Séverine Beaurin.

Séverine Beaurin.

Franck Pavy.

Franck Pavy.

Philippe Lefebvre

Philippe Lefebvre

Yoann Thomas.

Yoann Thomas.

Pierre Antoine Hazebroucq.

Pierre Antoine Hazebroucq.

François Delgery.

François Delgery.

L'édition 2018 du Rallye de la Lys - Ville de Saint-Venant
Abandon pour la Porsche 911 de Dimitry Debaque.

Abandon pour la Porsche 911 de Dimitry Debaque.

Morgan Bodart.

Morgan Bodart.

L'édition 2018 du Rallye de la Lys - Ville de Saint-Venant
L'édition 2018 du Rallye de la Lys - Ville de Saint-Venant

Voir les commentaires

Rédigé par V. Pennel

Publié dans #Rallye

Publié le 25 Mars 2018

Pas toujours simple de rester sur son vélo sur les pavés du mont Kemmel. Un véritable acrobate, ce Peter Sagan !

Pas toujours simple de rester sur son vélo sur les pavés du mont Kemmel. Un véritable acrobate, ce Peter Sagan !

Au sprint, Peter Sagan a remporté la 80e édition de Gand-Wevelgem devant Elia Viviani et Arnaud Démare. Aucune des deux ascensions du Kemmelberg n'a souri aux attaquants. Philippe Gilbert a porté une attaque lors du second passage, côté ossuaire, mais en vain. D'autres photos à suivre.

Voir les commentaires

Rédigé par V. Pennel

Publié le 22 Mars 2018

Marta Bastianelli a bien fait de s'accrocher dans le Kemmel.

Marta Bastianelli a bien fait de s'accrocher dans le Kemmel.

Ce dimanche après-midi, Marta Bastianelli a remporté la 7e édition féminine de Gand-Wevelgem. En difficulté dans le Kemmelberg, la cycliste italienne a profité du travail de son équipe pour rejoindre la tête de la course avant de s'imposer au sprint devant Jolien D'Hoore et Lisa Klein.

Je vous propose deux séries de photos. La première est prise en bas de la première descente du Kemmelberg (Godtschalckstraat). La seconde est prise dans la seconde ascension du célèbre mont pavé.

Godtschalckstraat - Marianne Vos, Amy Pieters, Coryn Rivera, Chantal Blaak, Alice Barnes, Trixi Worrack, Sabrina Stultiens, Julie van de Velde, Pascale Jeuland.
Godtschalckstraat - Marianne Vos, Amy Pieters, Coryn Rivera, Chantal Blaak, Alice Barnes, Trixi Worrack, Sabrina Stultiens, Julie van de Velde, Pascale Jeuland.
Godtschalckstraat - Marianne Vos, Amy Pieters, Coryn Rivera, Chantal Blaak, Alice Barnes, Trixi Worrack, Sabrina Stultiens, Julie van de Velde, Pascale Jeuland.
Godtschalckstraat - Marianne Vos, Amy Pieters, Coryn Rivera, Chantal Blaak, Alice Barnes, Trixi Worrack, Sabrina Stultiens, Julie van de Velde, Pascale Jeuland.
Godtschalckstraat - Marianne Vos, Amy Pieters, Coryn Rivera, Chantal Blaak, Alice Barnes, Trixi Worrack, Sabrina Stultiens, Julie van de Velde, Pascale Jeuland.
Godtschalckstraat - Marianne Vos, Amy Pieters, Coryn Rivera, Chantal Blaak, Alice Barnes, Trixi Worrack, Sabrina Stultiens, Julie van de Velde, Pascale Jeuland.
Godtschalckstraat - Marianne Vos, Amy Pieters, Coryn Rivera, Chantal Blaak, Alice Barnes, Trixi Worrack, Sabrina Stultiens, Julie van de Velde, Pascale Jeuland.
Godtschalckstraat - Marianne Vos, Amy Pieters, Coryn Rivera, Chantal Blaak, Alice Barnes, Trixi Worrack, Sabrina Stultiens, Julie van de Velde, Pascale Jeuland.

Godtschalckstraat - Marianne Vos, Amy Pieters, Coryn Rivera, Chantal Blaak, Alice Barnes, Trixi Worrack, Sabrina Stultiens, Julie van de Velde, Pascale Jeuland.

Jip van den Bos, Aude Biannic, Cecilie Uttrup Ludwig, Mieke Kröger, Valérie Demey, Jenelle Crooks, Ilona Hoeskma, Rasa Leleivytė, Romy Kasper, Moniek Tenniglo
Jip van den Bos, Aude Biannic, Cecilie Uttrup Ludwig, Mieke Kröger, Valérie Demey, Jenelle Crooks, Ilona Hoeskma, Rasa Leleivytė, Romy Kasper, Moniek Tenniglo
Jip van den Bos, Aude Biannic, Cecilie Uttrup Ludwig, Mieke Kröger, Valérie Demey, Jenelle Crooks, Ilona Hoeskma, Rasa Leleivytė, Romy Kasper, Moniek Tenniglo
Jip van den Bos, Aude Biannic, Cecilie Uttrup Ludwig, Mieke Kröger, Valérie Demey, Jenelle Crooks, Ilona Hoeskma, Rasa Leleivytė, Romy Kasper, Moniek Tenniglo
Jip van den Bos, Aude Biannic, Cecilie Uttrup Ludwig, Mieke Kröger, Valérie Demey, Jenelle Crooks, Ilona Hoeskma, Rasa Leleivytė, Romy Kasper, Moniek Tenniglo
Jip van den Bos, Aude Biannic, Cecilie Uttrup Ludwig, Mieke Kröger, Valérie Demey, Jenelle Crooks, Ilona Hoeskma, Rasa Leleivytė, Romy Kasper, Moniek Tenniglo
Jip van den Bos, Aude Biannic, Cecilie Uttrup Ludwig, Mieke Kröger, Valérie Demey, Jenelle Crooks, Ilona Hoeskma, Rasa Leleivytė, Romy Kasper, Moniek Tenniglo
Jip van den Bos, Aude Biannic, Cecilie Uttrup Ludwig, Mieke Kröger, Valérie Demey, Jenelle Crooks, Ilona Hoeskma, Rasa Leleivytė, Romy Kasper, Moniek Tenniglo
Jip van den Bos, Aude Biannic, Cecilie Uttrup Ludwig, Mieke Kröger, Valérie Demey, Jenelle Crooks, Ilona Hoeskma, Rasa Leleivytė, Romy Kasper, Moniek Tenniglo
Jip van den Bos, Aude Biannic, Cecilie Uttrup Ludwig, Mieke Kröger, Valérie Demey, Jenelle Crooks, Ilona Hoeskma, Rasa Leleivytė, Romy Kasper, Moniek Tenniglo

Jip van den Bos, Aude Biannic, Cecilie Uttrup Ludwig, Mieke Kröger, Valérie Demey, Jenelle Crooks, Ilona Hoeskma, Rasa Leleivytė, Romy Kasper, Moniek Tenniglo

Seconde ascension du Kemmelberg. Chloé Hosking travaille pour Marta Bastianelli. Jolien D'Hoore au contact. Chantal Blaak, Annemiek van Vleuten, Charlotte Bravard et Audrey Cordon au supplice.
Seconde ascension du Kemmelberg. Chloé Hosking travaille pour Marta Bastianelli. Jolien D'Hoore au contact. Chantal Blaak, Annemiek van Vleuten, Charlotte Bravard et Audrey Cordon au supplice.
Seconde ascension du Kemmelberg. Chloé Hosking travaille pour Marta Bastianelli. Jolien D'Hoore au contact. Chantal Blaak, Annemiek van Vleuten, Charlotte Bravard et Audrey Cordon au supplice.
Seconde ascension du Kemmelberg. Chloé Hosking travaille pour Marta Bastianelli. Jolien D'Hoore au contact. Chantal Blaak, Annemiek van Vleuten, Charlotte Bravard et Audrey Cordon au supplice.
Seconde ascension du Kemmelberg. Chloé Hosking travaille pour Marta Bastianelli. Jolien D'Hoore au contact. Chantal Blaak, Annemiek van Vleuten, Charlotte Bravard et Audrey Cordon au supplice.
Seconde ascension du Kemmelberg. Chloé Hosking travaille pour Marta Bastianelli. Jolien D'Hoore au contact. Chantal Blaak, Annemiek van Vleuten, Charlotte Bravard et Audrey Cordon au supplice.
Seconde ascension du Kemmelberg. Chloé Hosking travaille pour Marta Bastianelli. Jolien D'Hoore au contact. Chantal Blaak, Annemiek van Vleuten, Charlotte Bravard et Audrey Cordon au supplice.
Seconde ascension du Kemmelberg. Chloé Hosking travaille pour Marta Bastianelli. Jolien D'Hoore au contact. Chantal Blaak, Annemiek van Vleuten, Charlotte Bravard et Audrey Cordon au supplice.
Seconde ascension du Kemmelberg. Chloé Hosking travaille pour Marta Bastianelli. Jolien D'Hoore au contact. Chantal Blaak, Annemiek van Vleuten, Charlotte Bravard et Audrey Cordon au supplice.

Seconde ascension du Kemmelberg. Chloé Hosking travaille pour Marta Bastianelli. Jolien D'Hoore au contact. Chantal Blaak, Annemiek van Vleuten, Charlotte Bravard et Audrey Cordon au supplice.

Lauren Kitchen, Lotta Lepistö, Emilie Møberg, Sara Penton, Coryn Rivera, Christina Siggaard, Rozanne Slik.
Lauren Kitchen, Lotta Lepistö, Emilie Møberg, Sara Penton, Coryn Rivera, Christina Siggaard, Rozanne Slik.
Lauren Kitchen, Lotta Lepistö, Emilie Møberg, Sara Penton, Coryn Rivera, Christina Siggaard, Rozanne Slik.
Lauren Kitchen, Lotta Lepistö, Emilie Møberg, Sara Penton, Coryn Rivera, Christina Siggaard, Rozanne Slik.
Lauren Kitchen, Lotta Lepistö, Emilie Møberg, Sara Penton, Coryn Rivera, Christina Siggaard, Rozanne Slik.
Lauren Kitchen, Lotta Lepistö, Emilie Møberg, Sara Penton, Coryn Rivera, Christina Siggaard, Rozanne Slik.
Lauren Kitchen, Lotta Lepistö, Emilie Møberg, Sara Penton, Coryn Rivera, Christina Siggaard, Rozanne Slik.

Lauren Kitchen, Lotta Lepistö, Emilie Møberg, Sara Penton, Coryn Rivera, Christina Siggaard, Rozanne Slik.

Voir les commentaires

Rédigé par V. Pennel

Publié dans #Cyclisme féminin