Infidélité Drômoise 56 - Si le temps m'était Pontaix

Publié le 21 Août 2014

Les ruines du château de Pontaix.

Les ruines du château de Pontaix.

Cet été, j'ai enfin pris le temps de m'arrêter à Pontaix. Situé sur la D93 entre Saillans et Die, ce village de 150 habitants voit passer bon nombre de voyageurs souvent pressés. Tant le paysage se resserre à cet endroit, le passage semble forcé. C'est comme si on enfonçait une porte - celle du Diois en l'occurrence - sans prendre la peine de frapper.

D'une certaine façon, l'homme a imité la Drôme qui a réussi à y creuser son lit avec beaucoup d'autorité. A priori inaccessible, la rivière est en quelque sorte la place du village. Imparablement, Pontaix est découpé en deux. Le temple et l'église se font face de façon assez symbolique.

Ponts fleuris.

Ponts fleuris.

Si la voiture tombe en panne...

Si la voiture tombe en panne...

Un côté féodal, hors du temps...

Un côté féodal, hors du temps...

Le temple et le château.

Le temple et le château.

Les fantômes de Pontaix.

Les fantômes de Pontaix.

Pour relier les deux rives, il existe quatre ponts : un ferroviaire, deux routiers et un pour piétons. Jadis, la départementale passait par ce dernier. D'ailleurs, sur les murs, subsistent quelques traces du passé. De vieilles publicités peintes sur les façades des maisons résistent comme par magie au temps.

Comme me le faisait remarquer un habitant, l'hôtel des Alpes existe toujours à Die. C'est extraordinaire ! Toutefois, sachez que vous n'êtes pas obligés d'aller si loin. De l'autre côté de la passerelle, une auberge vous attend pour vous restaurer ou vous reposer.

Infidélité Drômoise 56 - Si le temps m'était Pontaix
Dans les ruines de mon royaume...

Dans les ruines de mon royaume...

Vue d'ensemble.

Vue d'ensemble.

Infidélité Drômoise 56 - Si le temps m'était Pontaix
Le temple vu du château.

Le temple vu du château.

L'église Saint-Martin, anciennement appelée Saint-Apollinaire.

L'église Saint-Martin, anciennement appelée Saint-Apollinaire.

Impressionnant !

Impressionnant !

T'es où ma Juliette ?

T'es où ma Juliette ?

Vue de l'intérieur.

Vue de l'intérieur.

Les toits de Pontaix.

Les toits de Pontaix.

Pour faciliter la digestion, je vous conseille une balade sur les hauteurs du village. Sur la rive droite, se dressent les ruines du château. Ce dernier a été construit au XIII-e siècle et détruit 400 ans plus tard lors de la guerre des religions. C'est un endroit vertigineux qui surplombe la vallée. Le site est ô combien stratégique. Le promeneur devient sentinelle.

Un donjon éventré défie les lois de l'apesanteur. A mon étonnement, le replat sur lequel a été construit le château est large. A vrai dire, je pensais tomber sur un cul-de-sac. Pourtant, au Nord-ouest, le chemin continue bel et bien. Il mène à Véronne comme le signale un peu plus bas une plaque. Il doit y avoir de jolies promenades à faire dans ce secteur "sous" le Vercors. Pourquoi pas en VTT ?

Je ne suis pas au bout de mes surprises. Au loin, je pense apercevoir des gorges. Mais je m'arrête là et redescends. Un villageois m'apprendra quelques minutes plus tard qu'il existe aussi des cascades. Des cascades ici ? Qui l'eût cru ? On est tellement obnubilé par la Drôme...Certains accès sont privés et assurent la quiétude des villageois. Les secrets de Pontaix sont assurément bien gardés. Cela me donnera l'occasion de revenir. A la revoyure !

Infidélité Drômoise 56 - Si le temps m'était Pontaix
Chemin de Véronne.

Chemin de Véronne.

Une petite sieste ?

Une petite sieste ?

Infidélité Drômoise 56 - Si le temps m'était Pontaix
La route passait par ici.

La route passait par ici.

C'est quasiment des remparts.

C'est quasiment des remparts.

Rive gauche - Route de Barsac.

Rive gauche - Route de Barsac.

Infidélité Drômoise 56 - Si le temps m'était Pontaix
Infidélité Drômoise 56 - Si le temps m'était Pontaix
Infidélité Drômoise 56 - Si le temps m'était Pontaix
Infidélité Drômoise 56 - Si le temps m'était Pontaix

Rédigé par Vincent Pennel

Publié dans #Drôme

Commenter cet article