Infidélité Drômoise 72 - Délicieuse Vallée de la Roanne

Publié le 1 Novembre 2015

La Roanne en amont de Saint-Benoît-en-Diois.

La Roanne en amont de Saint-Benoît-en-Diois.

Il n'y a pas de mal à se faire du bien. Je profite du récent changement d'heure pour poster quelques photos lumineuses que j'ai prises dans la Drôme l'été dernier. Cette fois, c'est la Vallée de la Roanne, belle et sauvage, qui avait accepté de poser pour mon objectif. Admirez donc ces couleurs : le ciel bleu, l'eau turquoise et la végétation luxuriante. C'est magnifique. Parfait pour un premier novembre !

Et encore, ce que vous voyez n'est qu'un aperçu. Ce sont essentiellement les Gorges de l'Escharis que j'ai photographiées. J'avais prévu de faire largement mieux comme explorer l'incroyable passage des "Grosses Pierres" sous l'Aiguille ou descendre le cours de la rivière sur un ou deux kilomètres. Mais mieux vaut être accompagné. C'est quand même un secteur difficile d'accès. La prudence est de mise. Faîtes attention !

La Vallée de la Roanne est une transition exquise entre le Vercors et la Drôme Provençale. Prisonnière de moyennes montagnes aux versants ravinés, elle s'étend sur une vingtaine de kilomètres entre le Pont d'Espenel et Saint-Nazaire-le-Désert. De virage en virage, la route traverse de magnifiques paysages où l'homme reste et restera toujours une exception. Il y a beaucoup de nuances dans ce décor magistral. Au sud de Saint-Nazaire, la Vallée explose en quelque sorte du col de Muse au Col des Roustans. C'est un voyage au milieu de nulle part.

Dans ce contexte, au nord, la rivière Drôme fait office de mer. Je suis tellement obnubilé par le charme de ses affluents que je ne lui ai pas encore consacré de sujet. Il va falloir que j'y remédie. En attendant, je vous retrouve dans un mois pour clore ces "infidélités drômoises" 2015 avec un ou deux sujets tout aussi colorés. Les habitués savent déjà à quoi s'attendre. A plus !

Le Pont des Gleizolles - Version 1.

Le Pont des Gleizolles - Version 1.

Le Tunnel des Gleizolles.

Le Tunnel des Gleizolles.

Un petit zoom...

Un petit zoom...

... pour découvrir la route de Rimon.

... pour découvrir la route de Rimon.

En sens inverse, les gorges vues de la route de Rimon. Je suis ici... Apercevez-vous le tunnel ?

En sens inverse, les gorges vues de la route de Rimon. Je suis ici... Apercevez-vous le tunnel ?

Que c'est beau ! L'accès est cependant difficile.

Que c'est beau ! L'accès est cependant difficile.

Que vois-je ? Est-ce un mirage ?

Que vois-je ? Est-ce un mirage ?

Il faut que j'aille voir ça ! Plouf !

Il faut que j'aille voir ça ! Plouf !

Vous n'imaginez pas à quel point c'est relaxant.

Vous n'imaginez pas à quel point c'est relaxant.

Soudaine inquiétude. Je ne suis donc pas seul.

Soudaine inquiétude. Je ne suis donc pas seul.

Infidélité Drômoise 72 - Délicieuse Vallée de la Roanne
Infidélité Drômoise 72 - Délicieuse Vallée de la Roanne
Splendide !

Splendide !

Infidélité Drômoise 72 - Délicieuse Vallée de la Roanne
Le Pont des Gleizolles - Version 2.

Le Pont des Gleizolles - Version 2.

Rédigé par Vincent Pennel

Publié dans #Drôme, #Vallée de la Roanne

Commenter cet article

l'ange blanc 14/11/2015 22:30

Toujours sublime et un régal d'y passer ou d'y faire trempette !

Vincent Pennel 15/11/2015 20:59

C'est clair Gil. En plus, comme je n'y séjourne que quelques jours dans l'année, je me dis que c'était peut-être un mirage... Les photos font du bien l'hiver. a+