Articles avec #inspiration tag

Publié le 24 Février 2016

Mont d'Erny - Mercredi 24 février 2016 à 7H56.

Mont d'Erny - Mercredi 24 février 2016 à 7H56.

Aujourd’hui, je me suis fait un petit plaisir en m'arrêtant prendre quelques clichés du magnifique lever de soleil offert par cette journée d'hiver. Sur la route du boulot, quel bonheur d'assister à un tel spectacle. En plus, c'est gratuit !

Instinctivement, mes yeux ont plongé dans cet océan de luminosité. Entre rêve et mélancolie, j'ai infiniment nagé. Dans ce miroir aux reflets dorés, j'ai failli me noyer. D'une certaine façon, la réalité se retrouve magnifiée. Face aux obstacles, Il faut garder la tête haute. Au mieux, on prend du recul par rapport à ses problèmes. Au pire, on les trouve beaux. Et cette histoire d'amour impossible va bien sûr finir par un happy end comme au cinéma.

Je l'avais fait exprès. J'étais en train d'écouter du Pearl Jam dans la voiture. D'habitude, ça réveille. Mais là, ce n'était pas le cas avec l'atmosphérique Indifference qui clôt l'album Vs. Quand j'ai pris les photos, Eddie Vedder chantait : "Oh, I will stare the sun down until my eyes go blind". Sûr que je vais devenir aveugle en contemplant aussi souvent le soleil se lever ou se coucher... Bon, arrêtons de trop penser. Demain, promis, j'écoute de l'accordéon !

Rêve d'un jour

on s'écoute le morceau ?

Peut-on dire qu'un lever de soleil sublime les arbres sans feuilles ?

Peut-on dire qu'un lever de soleil sublime les arbres sans feuilles ?

Voir les commentaires

Publié le 13 Septembre 2015

La confession

Souvenir de ma première démo musicale enregistrée en MIDI. D'une certaine façon, je n'ai jamais fait mieux ! J'avais écrit deux textes sur cette mélodie très simple : l'un sur la guerre (La Confession) et l'autre sur une rupture amoureuse (Adieu). Si vous voulez écouter, c'est par ici. Et dire qu'un jeune artiste m'avait même contacté !

Voir les commentaires

Rédigé par Vincent Pennel

Publié dans #Inspiration

Publié le 28 Mai 2014


Il est un peu plus de minuit
Mais je n'ai toujours pas dormi
Comment faire pour vous oublier ?
Vous occupez toutes mes pensées

Assis sur le bord de mon lit
Un rêve me parcourt l'esprit
Comment faire pour le réaliser
il faut que vous m'aidiez

Comme une simple envie de vous revoir
Comme une simple envie de vous, ce soir

Le souvenir de notre rencontre est encore frais
Tout mon corps se met à trembler
Je n'arrive plus à respirer
Vous m'avez envoûté

C'est comme si un air de magie
S'était emparé de mon esprit
C'est comme si un vent de folie
Avait balayé ma vie

Comme une simple envie de vous revoir
Comme une simple envie de vous, ce soir

Tout seul dans le noir
Je fredonne cette chanson
Mais il est déjà tard
J'ai des frissons

Tout seul dans le noir
Je regagne mon lit
Mais je garde l'espoir
De vous aimer toute une nuit

Comme une simple envie de vous revoir
Comme une simple envie de vous, ce soir

 

La lecture de Richard Bohringer.

Salut tout le monde. Aux portes de l'été, permettez-moi de changer de registre avec quelque chose de plus littéraire. Quand j'étais plus jeune, j'aimais beaucoup écrire. Cela a commencé par des poèmes, puis des textes. A un moment, quand j'ai acheté une guitare en carton, j'ai même essayé d'écrire des mélodies et de griffonner quelques paroles. Le résultat est une improbable collection de créations du dimanche assez bancales. Oui, on peut parler de pot vachement pourri. D'ailleurs, je suis heureux de vous en présenter un échantillon aujourd'hui.

Comme Une Simple Envie De Vous Revoir est un texte que j'ai écrit il y a une vingtaine d'années quand j'étais étudiant à Lille. Pas facile de tomber amoureux quand on est timide. Le vouvoiement exprime le respect et aussi la distance. C'est l'histoire d'un amour qu'on croit - à tort ou à raison - impossible.

Comme vous pouvez l'écouter ci-dessus, j'ai eu la chance que Richard Bohringer lise ce texte dans son émission C’est Beau Une Ville La Nuit diffusée sur Europe 2. Sa lecture est magistrale et sublime mes mots. Merci à lui.

Ci-dessous, une vague idée de la mélodie. Les couplets seraient parlés et les refrains chantés. Avec un bon marteau, ça devrait rentrer !

Voir les commentaires

Publié le 15 Novembre 2013

Appelez-le comme bon vous semble. L'automne est là. Comme le printemps, on parle de mi-saison ou de demi-saison pour désigner cette période de l'année. Le printemps annonce l'été et l'automne, l'hiver. Chacune de ces saisons est un moment charnière de l'année.

Si vous me suivez dans ce raisonnement comptable à deux balles, un demi plus un demi est égal à un. Alors, cela voudrait dire que les deux autres saisons comptent pour trois ?!!! Par exemple, une et demie chacune ? Et pourquoi pas évoquer l'hypothèse d'une cinquième saison pour combler les deux demi-saisons vacantes ?

Vite un verre d'eau. Je m'énerve. Je m’énerve ! D'autant que jongler avec l'accord des "demis" commence à me donner le tournis. Au sens propre comme au figuré, je m'embourbe ! Pour le promeneur du dimanche que je suis, l'automne est bien plus qu'une simple demi-saison. Je voulais simplement attirer votre attention sur cette sous-estimation linguistique.

Pleine demi-saison mène ainsi à la déraison...

Couleurs jaunes et orangées font un temps oublier l'été.

Couleurs jaunes et orangées font un temps oublier l'été.

La Petite Lys prend un bain de soleil.

La Petite Lys prend un bain de soleil.

Au menu du jour, terrine de feuilles mortes.

Au menu du jour, terrine de feuilles mortes.

Le dernier combat.

Le dernier combat.

Je n'étais pas seul.

Je n'étais pas seul.

En pleine demi-saison (la déraison)
Les panneaux sont aussi en mode automne.

Les panneaux sont aussi en mode automne.

Rincq dans le viseur.

Rincq dans le viseur.

Enfin, presque... Histoire de mise au point !

Enfin, presque... Histoire de mise au point !

La Petite Lys s'endort paisiblement.

La Petite Lys s'endort paisiblement.

C'est quand même mieux que la télé ?

C'est quand même mieux que la télé ?

C'est toujours mieux à deux...

C'est toujours mieux à deux...

Voir les commentaires

Publié le 5 Octobre 2013

Rimon et Savel - 23 juin 2013 - 23H24.

Rimon et Savel - 23 juin 2013 - 23H24.

"La nuit, tous les chats sont gris" dit le proverbe. Oui, mais non ! C'est un peu plus compliqué. C'est ce que je me suis dit en contemplant cet intrigant ciel drômois une nuit de juin.

En effet, tout dépend de la luminosité. L'éclairage peut être artificiel sous la lueur d'un lampadaire. Je vous l'accorde. C'est de la triche. Cela dit, vous pouvez toujours braquer votre lampe de poche vers le ciel. Ce n'est pas pour autant que vous verrez mieux les étoiles.

Les photos ne sont pas nettes mais je vous les propose quand même...Les photos ne sont pas nettes mais je vous les propose quand même...

Les photos ne sont pas nettes mais je vous les propose quand même...

Et puis, vous avez la Lune, l'unique satellite naturel de la Terre. Le jour, à cause du soleil, on ne remarque que rarement sa présence. La nuit, elle brille dans l'obscurité. D'une certaine façon, elle remplace l'astre solaire. D'ailleurs, elle ne fait que refléter sa lumière. Cependant, comme son orbite est elliptique autour de notre planète, sa taille et sa position changent. La lumière qu'elle renvoie varie donc en fonction de ces éléments.

Tous les trente jours environ, se produit ainsi la Pleine Lune. Son éclat est maximal. D'étranges évènements semblent se produire. Il fait clair comme en plein jour. Nos nuits deviennent colorées et le ciel aussi. Quelques nuages peuvent donner un sacré relief à ce tableau. Cerise sur le gâteau, il n'est pas impossible d'y trouver un coin de ciel bleu. Faîtes de beaux rêves !

Photos de 2010.Photos de 2010.

Photos de 2010.

Et ça vous fait rire ? Un chat dans une niche, est-ce un chien ?Et ça vous fait rire ? Un chat dans une niche, est-ce un chien ?

Et ça vous fait rire ? Un chat dans une niche, est-ce un chien ?

En 2016, j'ai soudain envie d'écrire un p'tit texte. Je note ici mes idées.

"Un coin de ciel bleu dans la nuit

Si loin de tes yeux, aujourd'hui

Un coin de ciel bleu dans la nuit

Si loin de tes yeux, je m'ennuie"

Un coin de ciel bleu dans la nuitUn coin de ciel bleu dans la nuit

Voir les commentaires